Sophie

En septembre, Sophie est entrée en 6e dans un petit collège de la campagne normande après avoir fait toute sa scolarité dans l’école publique du village voisin. Au collège comme à l’école, tout le monde connaît Sophie et ses mamans qui sont très actives à l’APE, même si seule Christelle peut être au conseil d’école ou au conseil d’administration parce que Françoise, elle, n’a pas le droit. D’ailleurs, ça a posé des problèmes quand Sophie est entrée à la maternelle parce qu’il a fallu que Christelle fasse une attestation sur l’honneur pour que Françoise puisse aller la chercher à l’école. Bref, Sophie est une petite fille comme les autres, parfaitement intégrée, elle a même été élue déléguée de sa classe. Et puis fin novembre, Sophie est rentrée du collège toute bouleversée. Et elle a raconté qu’Hugo, avec qui elle est en classe depuis la maternelle, qui n’a manqué aucun de ses anniversaires, avait dit dans la cour « Faites gaffe, elle va finir terroriste parce qu’elle a deux mamans. » Et ses mamans ont dû lui expliquer que oui, un député, un monsieur qui a été élu pour représenter ses concitoyens et voter les lois avait dit ça.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.