Après la manif…

Une amie maintenant lesbienne a eu une discussion avec son fils ce WE qui lui a dit que son homosexualité lui posait problème. Ça n’avait jamais été le cas depuis deux ans. Tous deux bouleversés.

Le fils de mon amie n’a d’ailleurs pas honte de sa mère, il n’est pas en opposition ou jugement sur elle, il est très sain, mais il évite désormais d’inviter des amis à la maison pour se prémunir de possibles problèmes au vu des propos des autres garçons au collège.

Et ma fille a  éprouvé le besoin de m’appeler après avoir vu la manif…

Nous avons des armes pour faire face, la construction politique, mais les enfants?

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.